Pages Menu
Categories Menu

Posté par le Oct 5, 2019 dans A l'affiche, Articles récents, Nos sorties en 2019, Sortie exceptionnelles | 0 commentaires

Tour Indre et Loire

Tour Indre et Loire

Fort de l’expérience de 2017 où le groupe de cyclos avait dû se résoudre à terminer le ralliement d’Amboise dans le minibus, pour cette édition 2019 de la sortie en ligne du CCLM, le ralliement de Chinon (la ville de départ du Tour d’Indre et Loire) s’est fait en 2 étapes. C’est un groupe de 7 cyclos avec le tandem et donc Philippe qui prend le départ ce jeudi matin 12 sept : il y a bien sûr Charles, l’organisateur de cette sortie dans son pays natal et qui en plus nous accueille chez lui ; il a l’autre Philippe et son minibus sans lequel on ne pourrait organiser cette sortie et d’autres habitués de ces sorties en ligne : l’inoxydable Michel, un autre Michel (Baillet), Patrick, le transfuge de Ballainvilliers et moi-même.  

Une première étape Montlhéry – Saint Calais, 170 Km, et une deuxième étape Saint Calais – Chinon, 135 Km. Il faut alterner les cyclos chauffeur du minibus et pilote du tandem : chacun prend sa part et à ce jeu Michel Baillet fait un excellent pilote de tandem et moi-même je reprends du service, rassuré par la roue électrique du tandem. Nos accompagnatrices Marlène, Jacqueline et Monique nous ont préparé un pique-nique bien consistant pour le déjeuner du premier jour (Michel P sera privé de vin pour avoir renversé son verre dans les chaussettes !) ; elles nous rejoignent pour le deuxième jour avec un peu de retard sans que cela énerve Charles, comme quoi on peut s’améliorer en vieillissant. Philippe nous a organisé une collation chez le Président des Toques Blanches. De mon côté je m’offre une arrivée triomphale chez nos hôtes à Chinon, à plat ventre sur des gravillons non signalés par l’organisateur.

Soirée étape chez les Bureau : une très bonne cave, une table remarquable, un couchage confortable et des hôtes charmants : on ne peut que recommander ce gîte pour les sorties du club !

La première étape du Tour d’Indre et Loire nous emmène de Chinon vers le sud et la Vienne en passant par Richelieu et Descartes puis remonte vers le nord de la Touraine pour arriver à Amboise : plus de minibus à conduire (l’organisation s’occupe de nos bagages) mais toujours un tandem à piloter. Dès le départ on retrouve une connaissance incontournable de Montlhéry-Marmande, Sylvie Laverdure et son accompagnant Rony. L’étape est longue, le vent est souvent défavorable et le relief suffisamment vallonné pour un dénivelé de 1300 m sur la journée : un seul bémol sur une organisation parfaite, une bière chaude à l’arrivée, que l’on s’empresse de remplacer par une mousse fraîche au bar de l’hôtel.

La deuxième étape se déroule au-dessus de la Loire avant le retour à Chinon : elle est un peu plus courte (153 km sur le papier), moins accidenté et le vent favorable. J’en profite pour prendre un peu d’avance, sauf que je ne vois pas une des flèches et je fais ce que l’on appelait, avant le guidage par GPS, « une Perfetti » : c’est bizarre au bout de quelques km, plus de cyclos devant, ni derrière d’ailleurs : il me semble pertinent de faire demi-tour pour retrouver le parcours et rejoindre les cyclos du CCLM pour la pause déjeuner où comme c’est bizarre j’arrive le premier ! Ils avaient aussi fait une autre « Perfetti ». Pas de chance avec le verre de vin renversé : cette fois c’est pour Charles !! A l’arrivée à Chinon, la bière est fraîche. Après une soirée resto retour chez les Bureau où Charles nous sort une bouteille de digestif du Père Michel.

Des félicitations et un grand merci à Marlène et Charles pour l’accueil et l’organisation de cette sortie, un grand merci aussi à Philippe pour son minibus et un grand bravo aussi à Philippe Lorieux, qui faute de pouvoir conduire le minibus aura pédalé les 630 km de ces 4 jours.

Yves