Pages Menu
Categories Menu

Posté par le Sep 20, 2022 dans A l'affiche, Articles récents, Notre actualité, Sortie exceptionnelles | 0 commentaires

Séjour 2022 du CCLM à STETTEN

Séjour 2022 du CCLM à STETTEN

                                                    

                                  STETTEN en Septembre

Reportée deux années de suite du fait de la pandémie, la sortie familiale du CCLM à Stetten s’est déroulée en ce début septembre : séjour très attendu tant les amitiés se sont nouées avec cette ville du Bade-Wurtemberg jumelée avec Montlhéry : relations avec le club cycliste de Frohnstetten et avec nos correspondants allemands du jumelage. Parmi les 18 participants, il y a des habitués, mais aussi quelques-uns pour qui c’est une première : Sylvain et Thérèse, Gilles et Evelyne, Jean Pierre, Yves (un autre Yves que moi !), Philippe a quitté sa Normandie pour reprendre sur le tandem les couleurs du CCLM, Gino et Marie ont repris du service.

Au menu, bien sûr, des sorties vélo. Cette magnifique région de moyenne montagne façonnée par la vallée du Danube et ses paysages pittoresques s’y prête. Didier, une « vieille » mais toujours jeune connaissance française qui réside sur place, n’a rien à envier à notre Gégé pour insérer quelques bosses dans les parcours, le compteur d’Alain affiche 16,5% de pente avant de plonger sur le lac de Constance ; c’est le prix à payer pour Patricia et moi-même pour découvrir ces superbes balades. Et au total 450 Km et 5500 m de dénivelémalgré une dernière journée écourtée à 71 Km- mais déjà 1230 m de dénivelé- par une crevaison, une patte de dérailleur cassée et un……copieux déjeuner dans une pizzeria. A noter Stetten étant sur un plateau, toute rentrée au bercail se termine par une montée sur 5 Km et 200 m de dénivelé.

Au programme de nos féminines parfois renforcées par Michel, Patricia ou par Gino et Marie, 4 matinées de marche toujours accompagnées, soit par Jurgen et son épouse Uli, par Lucia, par Susi ou Lionel (un autre français local) : une randonnée sur les terres des Hohenzolern, une balade sur les bords du lac de Constance et la pittoresque ville de Uberlingen, une autre plus ardue sur les falaises qui dominent le Danube.

Sans oublier l’alléchant programme de tourisme concocté par Susi : le Campus Galli dont le projet consiste à construire un monastère médiéval suivant le plan de Saint-Gall (début du IXe siècle) en utilisant les techniques de l’époque carolingienne, le musée plein air de  Neuhausen avec la reconstitution de l’habitat et des métiers de la région au début du XXème siècle le monastère toujours en activité de Beuron , le village sur pilotis de Unterühldingen

Le clou de ces trois activités : le 2ème jour où cyclistes, marcheuses, touristes et accompagnateurs se rejoignent pour déjeuner à Haldenhof en surplomb du Lac de Constance.

La convivialité n’est pas de reste durant ce séjour : bien sûr le traditionnel barbecue offert par le club de Frohnstetten et cuisiné par son Président Rainer et son épouse Sylvia qui ont pris soin de bien approvisionner le chalet en bières et vins ; le maire de Stetten nous honore de sa présence et c’est l’occasion de quelques discours d’accueil et de remerciements ; la soirée se termine par « les corons » et …un orage. La convivialité c’est aussi les apéritifs et bières prises sur la terrasse de l’hôtel Rössle ou à la fin des sorties vélo chez Didier : je découvre en la personne de Gilles un nouveau concurrent pour la mousse !

Et pour clore le séjour un diner d’adieux où on prend date pour 2024 pour une nouvelle rencontre cette fois en France. Un grand merci à Susi, mon interlocutrice pour préparer ce séjour, à Didier pour ses parcours, sa bonne humeur, même si j’ai toujours en travers quelques bosses, à nos accompagnateurs : Jurgen avec ses connaissances sur la culture locale, à Uli, à Lucia, à Lionel ; ils ont su prendre des journées de congé pour être à nos petits soins. Sans oublier notre indispensable traductrice Marlène.

Yves